Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

20 décembre 2018 4 20 /12 /décembre /2018 14:26

Et si c'était bien un 25 décembre ?... 

Vingt siècles se sont écoulés, et la date de naissance du Christ, perdue dans le temps, a été maintes fois remise en question.
Mais la découverte des Manuscrits de la Mer Morte va apporter un éclairage nouveau et permettre de rééxaminer les faits.Parcourant les fragments de Qumrân, les écrits bibliques et profanes, étudiant les données astronomiques de la Nasa, à l'aide de l'Archéologie, la Numismatique, la Paléographie et des révélations privées de saints reconnus, cette enquête minutieuse va nous faire découvrir que l'Eglise n'a rien laissé au hasard. 
A partir de faits établis, on est étonné de voir les dates des fêtes chrétiennes se déduire les unes des autres et apparaître aux dates précises auxquelles elles sont déjà fêtées depuis plus de deux mille ans.

 

Henriette HorovitzHenriette Horovitz
Horovitz-Marquebreucq. Née à Gand de père juif non pratiquant et de mère gantoise baptisée non pratiquante, elle a demandé le baptême à l’âge de 18 ans en l’église Saint-Bavon.

Parmi ses multiples lectures en vue de trouver des cohérences chronologiques dans l’abondance des renseignements discordants, elle est marquée par la lecture de « la Cité Mystique » de Marie d’Agreda.

Elle passe quarante années a étudier la Bible, les manuscrits de Qumran et rassembler une multitude de faits qui la conduisent à élaborer une étude qui montre que l'année de l'Incarnation est bien celle que nous fêtons encore aujourd'hui.

Partager cet article
Repost0

commentaires