Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

1 juillet 2021 4 01 /07 /juillet /2021 08:53
 

Dans la basilique, près de l’autel de la chapelle de Bon-Rencontre où Marie est apparue à Benoîte, une lampe brûle en permanence, alimentée par de l’huile, pour indiquer la présence réelle de Jésus dans le tabernacle.
« La bonne Mère dit à Benoîte, au commencement de la dévotion, que l’huile de la chapelle, si on en prend et que l’on s’en applique, si on recourt à son intercession et que l’on ait la foi, qu’on guérira. » (Pierre Gaillard, vicaire général du diocèse de Gap, contemporain de Benoîte.)
Marie nous propose de poser un acte de foi et de confiance en Dieu avec l’aide de cette huile ordinaire qui a brûlé devant la présence eucharistique de Jésus.
A travers ce geste de prière, nous exprimons nos demandes au Seigneur, en passant par la Vierge Marie.
L’onction nous aide à ouvrir notre cœur à l’action de l’Esprit-Saint pour recevoir, en réponse à notre prière, les grâces visibles ou cachées de guérison spirituelle ou physique que le Seigneur veut nous accorder dans son amour.
Le sanctuaire reçoit de très nombreux témoignages de personnes affirmant qu’elles ont été soulagées dans leurs douleurs, parfois guéris de leur misères physiques, morales, spirituelles, après avoir prié et utilisé de l’huile de la lampe du sanctuaire.

Lu ICI sur le site de ND du Laus.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires