Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 22:46

haricot.jpg

 

On sait que la révolution française de 1789 n'a pas fait le bonheur de toutes les couches de la société de l'époque. M.F. de Bussang nous évoque une histoire pour le moins curieuse qu'on raconte encore aujourd'hui dans la région. La révolution battait son plein, le curé d'un petit village d'Alsace était inquiet, les brigands de la république foncaient sur sa paroisse ! « Où pourrais-je cacher le Saint Sacrement ? confiait-il à une de ses paroissiennes ». Amenez le chez moi, j'ai un jardin un peu en retrait du village, on le cachera dans mes haricots à rames, ils n'iront pas le chercher là. Ainsi fut fait.

Qu'est-il arrivé à ce village ? Peut-être rien, mais il risquait gros en représailles. Surprise en automne, quand cette brave paysanne ramassa ses semences de haricots. Avant, les grains étaient blancs, et cet automne les voilà tous marqués de brun au centre. Aussitôt, elle en prit une poignée qu'elle alla montrer à son curé. De bonne foi, il reconnut aussitôt le miracle, d'une pastille minuscule enchâssée dans un ostensoir brun, et lui déclara : c'était une récompense à votre bonne foi, à votre courage face au danger car si cela avait été découvert, vous étiez fusillée et moi aussi, votre maison brûlée et peut-être tout le village.

C'est aussi une preuve de plus de la présence du Christ dans l'hostie, comme déjà à Faverney en Comté, sous une autre forme où l'hostie est restée intacte, au milieu de l'incendie de l'église.

La tourmente passée, cette histoire d'haricots miraculeux se répandit vite avec preuve en main, car chacun de ces haricots semés se reproduisait avec la même marque miraculeuse et encore aujourd'hui, après 200 ans pourtant.

Ils furent donc baptisés les « les haricots du Saint-Sacrement », j'en ai donné pas mal aux uns et aux autres. Ceux de ma génération, donc d'avant-guerre, qui ont encore vu le Saint- Sacrement exposé dans les églises ou aux processions de la Fête Dieu, les reconnaissent spontanément. Certains les gardent comme des reliques ne voulant pas les semer. Quant à la jeunesse actuelle, tout cela la laisse indifférente. Ces haricots m'ont été donnés par une parente du Val de Munster, mais on n'a pas retrouvé le village d'origine.

M.F. BUSSANG.

vu sur un site consacré aux haricots... du Saint-Sacrement
http://haricotsmystere.skyrock.com 

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
<br /> bonjour<br /> <br /> <br /> je cherche activement depuis quelques années des haricots du saint sacrement. ou puis-je m'en procurer? en avez vous quelques graines, je veux bien les acheter, cette variété est absolument<br /> délicieuse et très rare.<br /> <br /> <br /> bien à vous<br /> <br /> <br /> veronique<br />
Répondre
I
<br /> <br /> Si quelqu'un peut aider cette lectrice ....<br /> <br /> <br /> <br />