Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

4 mars 2007 7 04 /03 /mars /2007 10:51
 
Voyons ce que nous dit saint François de Sales à ce sujet. Il a un grand réalisme spirituel :
« Vous me demandez comment vous pouvez faire pour bien affermir vos résolutions et faire qu'elle aboutissent. Il n'y a qu'un seul moyen. C'est de les mettre en pratique. Mais vous me dites que vous demeurez toujours si faible. Qu'encore que vous fassiez souvent de fortes résolutions de ne pas tomber dans l'imperfection que vous désirez de vous amender, l'occasion se présentant, vous ne laissez pas de donner du nez en terre. Il faut donc que nous ayons deux égales résolutions. L'une de voir croître de mauvaises herbes en notre jardin (c'est-à-dire en notre âme), l'autre d'avoir le courage de les arracher et de les arracher nous même. »
   
Il ne faut donc pas se leurrer. Dans la vie intérieure, il y a un combat intérieur, un combat spirituel. Et ces 40 jours de carême, ce n'est pas 40 jours dans lesquels nous entrons avec tristesse, c'est 40 jours dans lesquels nous entrons avec joie. Souvent nous nous disons : « Pff ? carême, phase difficile ! » Or nous devrions plutôt le voir comme 40 jours de joie, car 40 jours pour la paix de l'âme ; 40 jours pour se refaire une santé spirituelle. C'est aussi 40 jours pour se refaire un plan de vie.
Partager cet article
Repost0

commentaires