Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 08:30

 

Réponses aux objections contre le cinéma

 

Il y a, comme partout, au moins deux courants qui s'opposent à une culture cinématographique : les laxistes, qui ne voient dans le cinéma qu'un innocent divertissement et ne souhaitent pas se poser plus de questions, et les rigoristes, pour qui le cinéma est dangereux, condamnable et ne mérite donc presque aucune considération.

 

Habituellement nos propos tentent d'aiguillonner les laxistes. Une fois n'est pas coutume, cet article s'adresse plutôt aux rigoristes et répond à leurs différentes attaques contre le cinéma (toutes réellement entendues dans des discussions ou des conférences).

On aurait tort de penser que les rigoristes arrivent à leurs conclusions après un raisonnement nourri par les objections ci-dessous. En réalité ils sont presque toujours d'abord contre le cinéma (par éducation, peur, etc.) et appellent dans un deuxième temps ces arguments en renfort.

Cela expliquera que certains arguments soient si faibles, mais nous nous devons néanmoins d'y répondre, parce qu'ils nous ont déjà été adressés.



  1. Le cinéma est inférieur à la lecture

  2. Celui qui s'habitue au cinéma ne lit plus

  3. Le cinéma ne demande pas autant de technique qu'un art authentique

  4. On n'a pas besoin du cinéma pour se sauver

  5. Les films qui sortent sont de pire en pire

  6. Trouver un bon film est fastidieux et nécessite d'avoir déjà une culture cinématographique

  7. Dans ce siècle de l'audiovisuel, il faut essayer le limiter le plus possible l'ingurgitation d'images

  8. D'accord pour décrypter l'image à partir de films, mais uniquement dans l'idée de désamorcer les pièges du cinéma

A découvrir sur le site L'écran.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
<br /> Pffff le cinéma est l'une des plus belle invention de l'homme !! <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Pourriez-vous développer votre point de vue ?  <br /> <br /> <br /> <br />