Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 08:46

Entre Ascension et Pentecôte, l’exemple sort de votre silence, Vierge Marie…

 

Jérusalem endormie dans son meurtre, le Christ envolé, les apôtres collés à votre robe, ce n’est pas le moment de perdre en élan. Pierre fait ce qu’il peut pour maintenir le cap sur les désirs du Maître, bravant, caché, la persécution montante, la peur entre les dents, protégeant l’idéal en le planquant avec ses frères au cénacle. 


Sur ce point, vous auriez beaucoup à dire peut-être même à reprocher, mais vous ne voulez pas – mieux, vous ne pouvez pas intérieurement- passer par un autre chemin que celui de l’Eglise, fût-il lent, imprévu, désarçonnant dans ses sinuosités. 

Cette sagesse que souvent nous récusons au nom d’une apparente efficacité ou de ce que notre temps semble exiger de rébellion face au Vicaire du Christ, il suffirait, comme vous, ô Marie, simplement de l’épouser en recevant du Christ le mystère de l’Eglise Une, pour qu’enfin ne soit plus compromis l’ensemencement du monde, et que nos heures si précieuses soient soustraites au jeu des vains combats. 

Là, encore une fois, l’exemple sort de votre silence…

Michel – Marie Zanotti-Sorkine, 
in Marie mon secret, Conversation avec la Vierge, 2012   

Partager cet article
Repost0

commentaires