Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 07:55

 

Hollande : les anges de la mort d’Amsterdam

 Ils tournent dans la ville d’Amsterdam, prêts à administrer la mort sur demande. Il s’agit d’unités sanitaires mobiles, composées de médecins et d’infirmières – tous volontaires – disposées à  pratiquer l’euthanasie à domicile. Cette initiative controversée qui s’appelleLevenseinde (Fin de Vie) a été introduite en Hollande par la NVVE, Nederlandse Vereniging voor een Vrijwillig Levenseinde, ce qui signifie : association pour une fin volontaire de vie, un groupement qui avec ses 130 000 membres se vante d’être la première organisation d’euthanasie dans le monde.

Ces anges de la mort douce interviennent lorsque les médecins de famille ne sont pas en mesure de faire ou refusent d’administrer l’euthanasie à leurs propres patients. Un appel téléphonique suffit, ou un e-mail, et dans l’espace de 48 heures les services à domicile arrivent. Ce qui a permis, entre autre, de contourner “l’obstacle” qui dérive de l’objection de conscience. En effet, même si la législation hollandaise en matière d’euthanasie est l’une des plus libérales au monde (les Pays Bas ont été la première nation qui l’ait légalisée en 2002), les médecins peuvent toutefois refuser de pratiquer la mort douce pour des motifs éthiques, philosophiques ou religieux.

Walburg de Jong, le porte-parole de NVVE, explique comment se déroule la prestation ... la suite....

Partager cet article
Repost0

commentaires