Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

30 août 2022 2 30 /08 /août /2022 18:29

Né le 17 août 1932 à Pessac, le célèbre dessinateur du Petit Nicolas, Jean-Jacques Sempé,  est mort le 11 août à l’âge de 89 ans.

La suite illustrée ...

Retrouvez Sempé sur Petrus Angel ...

 

Partager cet article
Repost0
30 août 2022 2 30 /08 /août /2022 10:06

Un peintre hongrois à découvrir.

Feszty Masa (Hungarian, 1895–1979)

Brown-Eyed Girl in Autumn Landscape - 1920

D'autres œuvres ...   ​​​​​​​Ici aussi !

Partager cet article
Repost0
30 août 2022 2 30 /08 /août /2022 10:00

A compléter Peut être une image de texte qui dit ’le gouvernement vous informe qu'il risque d'y avoir une pénurie des produits suivants, suite à la guerre en Ukraine: La moutarde de Dijon, Le jambon de Bayonne, Les calissons d'Aix, Le nougat de Montélimar, Les lentilles du Puy, Les bêtises de Cambrai, Le cassoulet de Castelnaudary, Les saucisses de Strasbourg, Les truites de Schubert, Les moules de Bouzygues, le ricard et le 51 de Marseille, La tartiflette savoyarde, La quiche Lorraine, Les tripes à la mode de Caen, Le boeuf bourguignon Et les escargots de Bourgogne...’

Partager cet article
Repost0
16 août 2022 2 16 /08 /août /2022 08:40
Partager cet article
Repost0
11 août 2022 4 11 /08 /août /2022 16:47

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2022 4 11 /08 /août /2022 15:34

Liberté de ne pas avorter ?

L’Incorrect vient de mettre en ligne une enquête d’une vingtaine de pages sur l’avortement, publiées dans son numéro de mars 2021. Propagande du Planning familial et du gouvernement, désolation des mères incitées à avorter, absence de choix, l’envers de la pilule…, en France tout est fait pour inciter les mères à avorter. Contrairement au discours officiel elles n’ont pas d’alternative. À moins de sortir des réseaux officiels.

L’information « parfaitement neutre » délivrée par le site « sûr et officiel » ivg.gouv.fr ne va donc que dans un sens : celui de l’IVG. La « liberté de choix des femmes » prétendument défendue par l’État est bafouée. Car pour choisir en pleine conscience, encore faut-il connaître les risques que l’on encourt et savoir que d’autres solutions existent. Or, lorsqu’elles se rendent dans les structures approuvées par le site, les femmes ne bénéficient d’aucun soutien conjugal ou familial, et ne se verront jamais proposer d’autre choix que d’avorter pour ne pas sombrer dans la précarité.

A lire ici.

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2022 1 25 /07 /juillet /2022 17:23
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2022 7 24 /07 /juillet /2022 12:00

Sophie Roubertie reçoit :

  • Maximilien Le Fébure du Bus, prêtre, écrivain
  • Valérie d’Aubigny, critique littéraire jeunesse, directrice du site et du comité de lecture de 123loisirs

Thèmes : “Eloge spirituel du repos ; Livres pour la jeunesse ; Coups de cœur”

Ecoutez VITE l'émission ICI

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2022 7 24 /07 /juillet /2022 10:38

Cité du Vatican (Agence Fides) - La fondatrice de l'Œuvre Pontificale de la Propagation de la Foi (OPFP), béatifiée le 22 mai dernier dans sa ville natale, est née à Lyon le 22 juillet 1799. Le court-métrage "Guardare dall'alto" (Regarder d'en haut), produit par le POPF avec la collaboration de l'Agence Fides à l'occasion de cette année jubilaire (voir Agence Fides 3 mai 2022) lui a été dédié ainsi qu'à son message toujours d'actualité. Le court-métrage, disponible dès maintenant en anglais, italien, français et espagnol, présente sous la forme d'un court-métrage et d'un docu-film l'histoire et l'expérience de foi de Pauline Jaricot, en la racontant à travers les yeux et la vie de Claire, une jeune femme de notre temps. 

Lu sur Belgicatho

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2022 7 24 /07 /juillet /2022 09:44
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2022 7 24 /07 /juillet /2022 09:11

Après AgroTechParis, le wokisme gagne l’École nationale supérieure d’architecture

Juillet 2022. Remise des diplômes à l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles. À l’instar de certains étudiants de HEC, de Sciences Po et d’AgroTechParis, quelques étudiants de cette école d’architecture ont tenu à faire savoir au monde entier que leur futur métier était un boulot de margoulin « responsable de 40% des émissions de gaz à effet de serre » et que « la transition écologique n’est pas encore amorcée dans notre pays ». Rappelons quand même à ces étudiants que la France est un des pays dits industrialisés qui émet le moins de gaz à effet de serre, grâce en particulier à son énergie nucléaire. Mais la nuance n’est plus de mise, ni l’intelligence non plus, et le discours idéologique tombe une fois de plus comme une tonne de plomb sur la tête des récalcitrants.

Si, concernant les futurs « enjeux environnementaux », il est peut-être louable de vouloir mettre à contribution la profession d’architecte, il est curieux de présenter cette ambition à travers un discours englobant à peu près tout ce qui fait l’idéologie progressisto-wokiste et anticapitaliste actuelle. Les différentes prises de paroles de ces étudiants en architecture ressemblent à celles de leurs congénères de Sciences Po et d’AgroTech avant eux. En écoutant attentivement les uns et les autres, on perçoit que le fond idéologique qui les guide est de même nature que celui qui guida les Gardes rouges de la Révolution culturelle maoïste. Le temps est venu d’écrire l’avenir sur une page blanche, c’est-à-dire de construire un monde nouveau débarrassé de tout ce qui le précédait. Ces nouveaux gardes, incultes et donneurs de leçons, ignorant tout ce qu’ils doivent à ceux qui leur ont assuré confort et sécurité, sont sincères. Ils méprisent leurs prédécesseurs en toute bonne foi et, adossés à tous les mouvements d’extrême-gauche décolonialistes, racialistes, antispécistes ou néo-féministes, désignent hargneusement l’ennemi commun : l’homme occidental, source de tous les maux, selon eux.

La suite ...

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2022 5 22 /07 /juillet /2022 15:20

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2022 2 19 /07 /juillet /2022 17:29

Miklós Bátori, nom de plume de Miklós Bajomi, est un écrivain catholique d'origine hongroise, né le 24 mars 19191,2 à Bátaszék en Hongrie et mort le 18 février 1992 à Trappes.

Il publie en hongrois à Cologne, en 1960, Kálvária (« (route du) Calvaire » d'après l'adresse de son lycée, en français Un étrange paradis), qui décrit l'époque où, professeur à Győr, il s'enfuit avec un groupe de catholiques persécutés par le pouvoir communiste.

 

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2022 7 10 /07 /juillet /2022 11:41

par Guillaume Bonnet, 8 juillet 2022

 

Affiche du film « Top Gun : Maverick », avec Tom Cruise.
© Paramount Pictures / allocine

Non, il ne s’agit pas d’un crossover, l’un de ces films dont Hollywood a le secret qui consiste à mélanger au sein d’un même long-métrage deux univers différents : Buzz l’Éclair contre Top Gun pourrait être le titre d’une bataille bien réelle qui se joue depuis longtemps dans les studios de la Côte Ouest et qui, à la faveur d’un wokisme étouffant, devient toujours plus âpre. 

Certes, le cinéma américain a toujours été le théâtre d’affrontements idéologiques intenses – il suffit de songer à la période maccarthyste – mais au cours des dernières années, la production semble s’être orientée de manière presque hégémonique vers la promotion des valeurs dites « inclusives ». Dès 2018, Warner s’était ainsi engagé en faveur de l’inclusion rider, une clause contractuelle visant à la création de quotas en faveur des personnes LGBT, handicapées ou « colorées » (« people of colour  », en version originale).

Grégarisme

Clause ou non, par mimétisme ou crainte de l’ostracisation, c’est toute l’industrie ou presque de l’« entertainment » qui semble s’être mise à l’inclusivité. Films, séries, concerts, romans, livres pour enfants, « comics », sport, parcs de loisirs : tous accordent désormais une place valorisante aux héros et aux thèmes autorisés par ce qu’il faut bien nommer une véritable police de la pensée artistique et créative, dont la cérémonie des Oscars, une fois par an, est devenue la grand-messe planétaire.

Les exemples récents sont légion comme en témoigne le film d’animation de Pixar (Disney) Buzz l’Éclair, sorti en France le 22 juin dernier, à destination de tous les publics y compris les plus enfantins. Les scénaristes n’ont en effet pu s’empêcher d’y faire apparaître une héroïne « afro-américaine homosexuelle (…), dont le rôle consiste principalement à être ce qu’elle est » – comme le note avec esprit Jacques Mandelbaum dans Le Monde (22/06) – laquelle échange un baiser avec un autre personnage féminin du dessin animé.

Si cette œuvre n’avait été destinée qu’au public américain, nul doute que l’affaire n’aurait pas fait grand bruit dans la presse et que les protestations locales – forcément blanches, chrétiennes et trumpistes – n’auraient été traitées que par le mépris. Mais la donne a changé lorsqu’il s’est avéré que plusieurs pays musulmans refuseraient de la distribuer sur leur sol, à commencer par l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis ou le Koweït.
Après avoir été tentés de supprimer la scène – préservation du profit oblige – les studios ont dû faire marche arrière sous la pression d’une campagne pro-LGBTQIA+. Et la version française du Huffington Post (18/03) de s’en féliciter sous ce titre élégant : « Le bisou gay de Buzz l’Éclair, le 1er pour Pixar, plus censuré » (sic). Manifestement, l’enseignement du wokisme prime sur celui de la langue française dans certaines écoles de journalisme…

Retrouvez l’intégralité de la revue de presse dans France Catholique.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2022 6 09 /07 /juillet /2022 17:14

Le miracle

«  Il récitait la prière de Charles de Foucauld  »

propos recueillis par Iris Bridier, 6 mai 2022

 

Charle, 26 ans, sera présent lors de la canonisation à Rome, le 15 mai prochain.
© Iris Bridier
La canonisation du religieux aura lieu le 15  mai prochain. Le miracle qui l’a permise s’est produit au cours d’un chantier de restauration d’une chapelle. Le président de l’entreprise concernée, François Asselin, dirige aussi la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME). Témoignage.
 
 

Le miraculé, qui permet la canonisation de Charles de Foucauld, travaille à vos côtés. Quelles ont été les circonstances de l’accident ?

François Asselin : Nous sommes le 30 novembre 2016. Alors que je suis en déplacement à Paris, j’apprends que Charle, l’un de mes charpentiers, a fait une chute de 15 mètres de haut, du toit de la chapelle de l’Institution Saint-Louis à Saumur, que notre entreprise était en train de restaurer. Quand on m’explique les circonstances de l’accident, je pense qu’il ne va pas s’en sortir. Le jeune homme s’est fracassé sur un banc. Le montant du dossier a percé son abdomen et traversé sa cage thoracique sous le cœur.

Malgré cela, il s’est pourtant relevé, a marché 50 mètres en sortant de la chapelle et croisé le personnel de l’établissement qui a immédiatement appelé les secours. Le SAMU a jugé qu’il fallait un hélicoptère pour le transporter au plus vite, mais il n’y avait aucun moyen de monter le blessé à bord parce que la pièce de bois, restée coincée dans son abdomen, gênait la largeur de la porte. Finalement, une ambulance l’a conduit au CHU d’Angers pour être opéré. Huit jours plus tard, il commençait à se lever… à s’ennuyer dans sa chambre ; deux mois plus tard, il retournait au travail. Aucun organe vital n’avait été touché.

Vous avez immédiatement pensé à Charles de Foucauld…

Notre paroisse à Saumur est la paroisse Charles-de-Foucauld. Nous achevions ce jour une grande neuvaine pour la canonisation du bienheureux. L’accident a eu lieu la veille du centième anniversaire de sa montée au Ciel. Ce charpentier s’appelle Charle. Lorsque l’accident s’est produit, j’ai immédiatement contacté la communauté Marie Reine Immaculée de Bois-Le Roi, dont nous sommes membres messagers, ainsi que notre curé, le Père Artarit, pour leur confier ce jeune homme. Ce sont eux qui nous ont invités, mon épouse et moi, à invoquer particulièrement Charles de Foucauld. Nous avons passé la nuit à prier.

Et quand j’ai pu me rendre à l’hôpital, Charle m’a expliqué : «  J’ai voulu aller plus vite, je suis monté sur la voûte et je l’ai sentie céder. Je connaissais la hauteur, je me suis dit que j’étais cuit. Je ne voulais pas tomber sur les jambes. Je ne voulais pas tomber sur la tête. Je me suis allongé, j’ai mis ma tête entre mes mains et je me suis abandonné.  » Alors même qu’il n’est pas baptisé, qu’il n’a reçu aucune culture chrétienne, sans le savoir, il récitait cette prière du Père Charles de Foucauld : «  Mon Père, je m’abandonne à Toi.  »

Retrouvez l’intégralité de l’entretien dans notre numéro spécial.

Source

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2022 5 01 /07 /juillet /2022 16:54
Partager cet article
Repost0
25 juin 2022 6 25 /06 /juin /2022 09:31
Partager cet article
Repost0
25 juin 2022 6 25 /06 /juin /2022 08:15
Partager cet article
Repost0
25 juin 2022 6 25 /06 /juin /2022 07:40

Rachel Keke a le niveau scolaire d’une CM2.

Ce n’est pas parce qu’elle est femme de chambre, ou issue de la diversité, que nous avons le droit d’être sceptique quant à l’entrée de Rachel Keke (LFI) au Palais Bourbon… Le regard libre d’Elisabeth Lévy


Un chœur énamouré a salué l’élection de l’Insoumise Rachel Keke dans le Val-de-Marne, qu’elle-même qualifie d’historique. Elle a le mérite d’avoir battu l’ancienne ministre des Sports Roxana Maracineanu qui, des hidjabeuses au burqini, a soutenu toutes les mauvaises causes. De plus, il y a deux ans, Rachel Keke était élogieuse sur Marine Le Pen, ce qui témoigne d’une certaine indépendance d’esprit car cela n’est pas forcément bien vu dans le combat syndical…

Je n’ai aucun problème avec sa profession. Qu’il y ait de la diversité sociale à l’Assemblée nationale est parfait. Rachel Keke, par expérience militante et professionnelle, est sensible au sort des plus humbles. Lisette Pollet, élue à Montélimar, est également femme de ménage. Mais, elle est sous étiquette RN. Donc, elle n’existe pas dans les médias…

Ce qui peut être reproché à Rachel Keke…

Faut-il le préciser, je me fiche éperdument de la ... Il faut payer pour avoir la suite ...

Partager cet article
Repost0
22 juin 2022 3 22 /06 /juin /2022 10:42

Partager cet article
Repost0
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 23:32

Un professeur d'université, Alexandre Lenski (Jean-Louis Trintignant), est arrêté par la police soviétique parce qu'il est chrétien. Son interrogatoire porte d'abord sur des accusations de prosélytisme, dont il se défend habilement. Petit à petit, la pression monte et les soutiens sur lesquels il aurait pu s'appuyer lui font défaut l'un après l'autre… Un scénario de Jean-Claude Carrière inspiré d’une histoire réelle d’un ukrainien interné dans un asile parce qu’il croyait en Dieu, pour une vraie rareté de la filmographie de Jacques Deray. Huis-clos étonnant, à l’intrigue spirituelle et religieuse, Credo est resté inédit depuis sa diffusion à la télévision en 1983.

Partager cet article
Repost0
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 16:06

Fête de la musique

paradis humour

« Cette cochonnerie s’exporte : la France de Jack Lang envoie aux quatre coins du monde son choléra mélomane. La musique est devenue une maladie, depuis qu’on l’impose comme le signe par excellence de la grande Réconciliation planétaire de la fin du siècle.

Lang, auquel un excès bovaryque de mauvaises lectures romanesques a sans doute fait croire que le monde enchanté de la Culture existait, est d’ailleurs l’un des hommes qui a le plus fait, depuis longtemps, depuis très longtemps, pour rendre haïssables des choses qui, au départ, avaient tout pour être aimées ou supportées (la photo, le livre, Rimbaud, les musées, etc.) à condition qu’on ne les transforme pas en objets de célébration, donc en instruments de persécution.

C’était une fête de la non-musique, à l’extrême rigueur, qu’il fallait instaurer. Un jour sans le moindre son ! Une heure sans tambours ni trompettes ! Dans un univers que le bruit de la musique a englouti, c’était la seule chose qui aurait eu un peu d’allure. »

Philippe Muray, in « Désaccord parfait ».

https://www.instagram.com/tesson_dessinateur/

www.dessinateurdepresse.com

Partager cet article
Repost0
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 16:00

Partager cet article
Repost0
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 15:26

« Atteinte à la laïcité » : Polémique autour d’un concert à Lourdes avec des élèves de CM2

Sur Radio Classique, la chronique radio et écrite de David Abiker ce 21 juin …

Partager cet article
Repost0
17 juin 2022 5 17 /06 /juin /2022 16:45

Lettre de la rédaction

In memoriam Greg Groebner

De l’origine des Etrusques, F. CROMBETTE

Datation du Saint Suaire de Turin par les rayons X, P. DE RIEDMATTEN

Le signe de Jonas, J. TARNEAUD

L’héritage oublié des scolastiques (1) , S. RENAULT

Le Père Lamy, G. CALLET

De Leone Nemorosae Vallis

Napoléon et l’Église, D. MICHALOPOULOS

Courrier des Lecteurs…

Illustration de couverture : F. Crombette – Atlas, planche 10 : les divers types de chaînes arquées. Les cirques lunaires.

Et aussi sur Facebook ...

Partager cet article
Repost0