Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

23 juillet 2019 2 23 /07 /juillet /2019 14:09

L’image contient peut-être : 1 personne

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2019 3 17 /07 /juillet /2019 08:56
Partager cet article
Repost0
10 juin 2019 1 10 /06 /juin /2019 18:10
Partager cet article
Repost0
9 juin 2019 7 09 /06 /juin /2019 09:38
72 maires et élus de droite et du centre soutiennent Macron
Partager cet article
Repost0
6 juin 2019 4 06 /06 /juin /2019 18:20

Aucune description de photo disponible.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2019 4 09 /05 /mai /2019 00:41

 

Partager cet article
Repost0
8 mai 2019 3 08 /05 /mai /2019 00:10

 

Partager cet article
Repost0
4 mai 2019 6 04 /05 /mai /2019 08:31
Partager cet article
Repost0
11 avril 2019 4 11 /04 /avril /2019 16:51

Lu dans L'Homme Nouveau

Partager cet article
Repost0
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 18:39
Quand Sibeth Ndiaye cite saint Thomas… mais pas le bon

© Capture écran BFM TV
Sibeth Ndiaye sur BFM TV
Bérengère Dommaigné | 04 avril 2019

Alors que Sibeth Ndiaye, la nouvelle porte-parole du gouvernement, participait à sa première grande interview sur BFM TV ce 3 avril, sa connaissance de la vie des saints s’est un peu emmêlée ! Petit rappel pour distinguer qui sont les deux grands saint Thomas.

« Je suis comme saint Thomas d’Aquin, je ne crois que ce que je vois », a expliqué Sibeth Ndiaye, la nouvelle porte-parole du gouvernement lors de sa toute première interview sur BFM TV ce mercredi 3 avril. Une petite phrase (audible à 25’38) qui a fait sourire Twitter, mais après tout, personne n’est à l’abri d’une confusion !

La suite 

Partager cet article
Repost0
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 08:01

Résultat de recherche d'images pour "arc de triomphe armee allemande"

Résultat de recherche d'images pour "arc de triomphe armee allemande christo emballe"  

Christo emballe l’Arc de triomphe

Un Gilet Jaune géant recouvre l'Arc de Triomphe

 

cliquez sur les photos  !

Partager cet article
Repost0
29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 08:57

"Le Petit Nicolas" a 60 ans : "Ça ne me rajeunit pas, mais Goscinny aurait été content", confie Sempé

Il y a 60 ans, le 29 mars 1959 paraissait pour la première fois une histoire complète du "Petit Nicolas". À l'origine : un duo René Goscinny pour les histoires et Jean-Jacques Sempé pour les dessins. Confidences avec Jean-Jacques Sempé.

>>> SUR RTL AUJOURD'HUI

 

60 ans du petit Nicolas

Retrouvez SEMPÉ sur Petrus Angel !

Partager cet article
Repost0
1 mars 2019 5 01 /03 /mars /2019 09:07
 

Les publicités radiophoniques émanant du ministère de la Santé sont toujours d’une originalité pulvérisant les bornes du ridicule, et d’autant plus qu’elles sont répétitives et insistantes.

La dernière en date vise à encourager les précautions à prendre pour éviter d’attraper la grippe. C’est un remarquable gloubi-boulga, d’où surnage ce conseil fabuleux : « Éternuez dans votre coude ! ».

Espérons que ce conseil sera suivi par un maximum de futurs grippés. Le spectacle en public promet d’être pittoresque.

le par Yves-André Samère

 

 

Curieusement, le conseil d'éternuer dans son coude n'était plus dans le message entendu ces derniers jours ...

Partager cet article
Repost0
20 février 2019 3 20 /02 /février /2019 18:52

 

Partager cet article
Repost0
9 février 2019 6 09 /02 /février /2019 09:58
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2019 4 17 /01 /janvier /2019 09:30

On avait une source, à laquelle on buvait nos salaires. Selon notre place dans la société et l'importance de notre travail, elle était abondante ou petite. Après avoir absorbé la quantité d'eau nécessaire à notre survie, on en abandonnait une partie à l'Etat. De 5 à 75%. Il y avait des gens dont l'eau était si rare que l'Etat n'y touchait pas, se rattrapant sur les cotisations sociales, les taxes locales et les impôts indirects. Les autres contribuables, une fois désaltérés, laissaient l'Etat se planter devant leur source et boire ce qu'il jugeait bon de boire. Puis sa large bouche humide et son gros ventre bien rempli, il se redressait, satisfait, et allait dormir, dans ce petit coin tranquille qu'on appelle l'administration, jusqu'au prochain tiers provisionnel.

Cette créature assoiffée – l'Etat – tente de faire oublier sa nature brutale par des propos où il est sans cesse question d'une liberté qui n'existe pas, d'une égalité qui est un songe et d'une fraternité qui est un souvenir. «La Marseillaise », que nos pauvres joueurs internationaux de football sont obligés de chanter avant chaque match sous peine de déplaire à Didier Deschamps et de se faire virer de la sélection, n'est-elle pas un appel au meurtre de masse ? « Qu'un sang impur abreuve nos sillons... » Il y en a qui se sont retrouvés à La Haye pour moins que ça.

La dernière invention de l'Etat pour tourmenter les Français: la retenue à la source. Les contribuables étaient naguère les premiers à boire leur eau. L'Etat leur laissait ce mince privilège. On sentait bien que cet ordre des choses le mécontentait. Il y avait comme une mauvaise humeur lente et une colère atone dans la façon abrupte qu'il avait de boire notre eau après nous. Il a fini par juger que la première place à la source lui revenait de droit. Désormais, c'est lui qui boira en premier. Quelle que soit notre soif, la sienne primera. Et ce n'est pas trois fois par an que nous verrons l'Etat encombrer l'entrée de notre source, mais douze fois. Il se plantera, tous les trente ou trente et un jours, devant nos lèvres sèches, nous menaçant du doigt tandis qu'il absorbera, avec de grossiers borborygmes, la quantité d'eau dont il aura besoin pour ses dépenses somptuaires de sécurité personnelle et ses coûteux voyages de prestige présidentiel.

Payer ses impôts était un acte, c'est devenu un viol. On avait le choix de ne pas le faire et on en subissait les conséquences, souvent dramatiques. L'Etat, alors, n'hésitait pas à tuer, avec une prédilection pour les écrivains: Vian, Sagan. On pouvait préférer nourrir ses enfants plutôt que les fonctionnaires de l'Union européenne. A l'arrivée, ça coûtait bonbon, mais, au moins, les petits avaient mangé. Acheter pour notre mère les médicaments non remboursés contre l'alzheimer au lieu d'engraisser les députés oublieux de leurs promesses électorales, ce sera désormais impossible. La retenue à la source est une mesure pour infantiliser le peuple: ce n'est plus lui qui décide s'il veut payer ou pas, c'est son père qui ampute d'emblée l'argent de poche du mois pour pouvoir payer les traites de sa nouvelle voiture de fonction. Le président Macron devrait quand même se méfier des buveurs d'eau français: «La Marseillaise », ils ne se contentent pas toujours de la chanter .

Patrick Besson, L’Etat, premier servi, dans Le Point du 30 août 2018

Merci encore à EVR

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2018 6 29 /12 /décembre /2018 09:35

 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 15:57

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2018 1 17 /12 /décembre /2018 18:42
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2018 5 07 /12 /décembre /2018 21:31

Pour avoir des nouvelles des gilets jaunes

dans les prochains jours,

abonnez-vous à la newsletter!

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2018 3 31 /10 /octobre /2018 14:58

 

Il a neigé toute la nuit. Donc ce matin...
8h00: je fais un bonhomme de neige
8h10: une féministe passe et me demande pourquoi je n’ai pas fait une bonne femme de neige.
8h15: je fais une bonne femme de neige.
8h17: La voisine féministe se plaint de la poitrine trop généreuse de ma bonne femme de neige. Ça rabaisse les bonne femmes de neige à un objet sexuel.
8h20: le couple gai du quartier me mentionne que ça aurait pu être deux bonhommes de neige.
8h22: le trans genre me demande pourquoi je n’ai pas simplement fait une personne de neige avec des pièces détachables.
8h25: les végétaliens du bout de la rue se plaignent du nez en carotte. Les carottes sont de la nourriture et non pas un objet de décoration.
8h28: je me fais traiter de raciste parce que le couple de neige est blanc.
8h31: la famille musulmane de la rue me demande de mettre une burqa à la bonne femme de neige.
8h40: la police débarque pour me dire qu’une plainte a été déposée.
8h42: la féministe se plaint encore... le balai de la bonne femme de neige doit être enlevé parce que ça donne une image de ménagère aux femmes.
8h43: le conseiller pour l’égalité des gens menace de m’évincer.
8h45: le journaliste de TVA se pointe. On me demande si je connais la différence entre un bonhomme et une bonne femme de neige. Je réponds: des boules de neige. On me traite de sexiste.
9h00: je passe au bulletin de nouvelles comme un terroriste, raciste et homophobe qui cherche le trouble en ces moments difficiles avec la météo.
9h10: on me demande si j’ai des complices. Mes deux enfants sont arrêtés.

Vu sur Facebook.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2018 2 16 /10 /octobre /2018 10:20

 

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2018 6 13 /10 /octobre /2018 18:09

 

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2018 6 13 /10 /octobre /2018 17:47

 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2018 2 02 /10 /octobre /2018 08:07

 

Un article du Canard Enchaîné 20/09/17 

Partager cet article
Repost0