Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

13 octobre 2020 2 13 /10 /octobre /2020 17:47

13 octobre 1917 : 6e et dernière des apparitions mariales de Fatima 

avec le phénomène astronomique

appelé le miracle du soleil.

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2020 4 08 /10 /octobre /2020 08:07

par Jean-Robert Pitte, géographe et essayiste

propos recueillis par Guillaume Bonnet, 30 septembre 2020

 

 
À l’inverse du bordeaux, «  protestant  », le  vin de Bourgogne est selon Jean-Robert Pitte authentiquement catholique
«  Grâce au cépage pinot, il est fait pour l’abandon. Or, le catholique s’abandonne.  »

Ancien président de la Sorbonne, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques, le géographe Jean-Robert Pitte publie La planète catholique (Tallandier), une somme qui révèle combien la foi catholique façonne toujours nos paysages, notre culture, notre vie quotidienne.

Pourquoi la géographie du catholicisme est-elle si peu étudiée en France ?

Jean-Robert Pitte : La géographie universitaire est née sous la IIIe République, à une époque d’anticléricalisme virulent. S’intéresser aux religions apparaissait comme une entorse à la laïcité. Au XXe siècle, après la Seconde Guerre mondiale, les marxistes étaient très présents dans la discipline et aujourd’hui encore, même si les gens ne sont plus communistes, toute une branche de la géographie académique est fascinée par l’idée que le monde s’explique par des facteurs rationnels, en particulier par des modèles mathématiques. Je n’ai jamais été attiré par cette idée. Dans toutes mes recherches, sur le paysage ou le vin par exemple, j’ai toujours observé des rêves et des fantasmes que les gens assouvissent dans leur façon d’organiser l’espace. Les paysages ne sont pas seulement conçus pour la production, la circulation ou l’habitation. Ce sont des facteurs importants, mais on les organise aussi en fonction de sa culture. Cette géographie culturelle est difficile à appréhender car elle varie en fonction des individus, des familles, des régions, des sociétés, des pays ou des religions. Mais en France, la géographie pâtit d’une vision laïcarde. On peut pourtant être athée ou agnostique et s’intéresser aux questions religieuses ! Ne pas s’y intéresser, c’est se priver d’un facteur d’explication majeur.

Peut-on réduire le religieux au seul domaine de l’irrationnel ?

Lisez la suite ICI ...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 11:00
Partager cet article
Repost0
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 10:52

Saint François d’Assise, le Poverello ami de toute la CréationQui est François d’Assise (1182-1226), ce saint vénéré comme l’un des disciples de Jésus qui a radicalement pratiqué son Évangile, et qui reste l’un des personnages préférés des chrétiens ? Fondateur de la famille franciscaine basée sur des valeurs de pauvreté, de charité et d’humilité, François mourra à l’âge de 44 ans. Une vie relativement courte mais qui a décidément marqué l’histoire, l’Église et la conscience occidentale.

La suite...

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 08:53

Monsieur Vincent - film 1947 - AlloCiné

Retrouvez Saint Vincent de Paul en cliquant sur l'affiche ...

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2020 3 02 /09 /septembre /2020 11:02

gUADA

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2020 3 02 /09 /septembre /2020 08:56
Partager cet article
Repost0
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 09:25

Mgr Ginoux : “Un courant laïciste, avec une idéologie agressive, veut arracher l’âme de la France”

Mgr Ginoux : “Un courant laïciste, avec une idéologie agressive, veut arracher l’âme de la France”

Le site Riposte catholique a traduit une partie de l’entretien accordé par Mgr Ginoux, évêque de Montauban, au média italien La Nuova Bussola. Extraits :

En France l’Etat est propriétaire des Cathédrales (1 par diocèse) construites avant 1905 (Loi de Séparation de l’Eglise et de l’Etat). Selon cette loi les églises paroissiales (construites avant 1905) sont la propriété des communes. Les propriétaires ont donc le devoir d’entretenir ces bâtiments pour permettre leur utilisation en toute sécurité. Mais des courants forts venus d’une mentalité laïciste s’efforcent de passer outre cette obligation, soutenant que l’Etat ne doit pas financer l’entretien des édifices du culte.  De plus la présence importante de l’Islam qui construit des mosquées est un prétexte pour ne pas « favoriser » une autre religion. L’égalitarisme apparaît comme un impératif pour ne pas entretenir les églises catholiques.

Il faut donc être patient et revenir souvent à la charge pour obtenir le nécessaire. De plus en plus, lorsque des édifices ou des chapelles présentent un risque pour les usagers il est plus facile de les fermer que de trouver les fonds nécessaires à leur restauration (…)

Le Président de la République a évoqué la Cathédrale Notre-Dame comme un trésor de la culture. Ce n’est pas faux mais c’est d’abord et avant tout l’expression de la foi chrétienne de nos ancêtres et de ces siècles qui ont façonné la France, c’est-à-dire les « racines chrétiennes » de notre pays. On a pu dire que « les cathédrales sont le miroir de la France » car s’y retrouvent la vie des hommes et leur rencontre avec le Dieu qui se fait homme. Il est certain qu’un courant laïciste, avec une idéologie agressive, veut arracher ainsi l’âme de la France (…)

Les actes contre les lieux de culte catholiques, les prêtres (Père Hamel) et les attaques physiques et morales se sont multipliés ces dernières années et sont peu réprimés par la justice. On rappelle souvent que « l’Eglise doit pardonner » ! Il y a longtemps que la France n’est plus « la fille aînée de l’Eglise » ou alors c’est une fille qui oublie ses origines. Nous sommes dans un temps de déchristianisation forte où la tradition chrétienne n’irrigue plus la culture contemporaine. Les jeunes pour la plupart sont totalement ignorants de la religion de leurs pères. Ils peuvent donc être entraînés vers des impasses mortifères (…)

Monseigneur Rey a raison d’affirmer que la société française se durcit sous l’influence du laïcisme qui dénonce tout ce qui paraît favoriser le catholicisme et sous l’influence d’un courant islamique qui veut imposer sa présence. Le laïcisme a fait interdire des affichages anti-avortement ou empêché des conférenciers de s’exprimer dans certains endroits (Sciences-Po à Paris). Ces jours-ci un député dans son discours à l’Assemblée Nationale estime qu’un évêque n’a pas le droit d’exprimer une opinion sur les projets de lois. Les signes religieux comme les croix ne peuvent pas être portés dans la fonction publique. En revanche le voile islamique s’est imposé largement, les produits hallal ont des rayons très importants dans les grandes surfaces qui, comme les médias, font de la publicité spéciale pour le Ramadan. La société est de plus en plus marquée par la présence de l’islam (…)

C’est sans aucun doute par les médias que les attaques sont les plus fortes car ces attaques se présentent comme la vérité. Pour le cas du cardinal Barbarin les médias tiennent à rappeler l’affaire Preynat pour évoquer le scandale qui a frappé le cardinal. Nous savons que les médias peuvent tuer quelqu’un et nous l’avons vu largement sur le terrain politique. Ils sont aussi la cause de beaucoup de peurs : la peur des médias paralyse beaucoup de responsables dans l’Eglise (…)

 

Partager cet article
Repost0
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 10:26
Partager cet article
Repost0
25 août 2020 2 25 /08 /août /2020 06:30

C'est aujourd'hui.

St Louis IX

St Louis IX

ROI DE FRANCE († 1270)

Fête Le 25 Août

Partager cet article
Repost0
21 août 2020 5 21 /08 /août /2020 21:02

En ce moment (du 20 au 25 août) se déroule le Festival Marial à Notre Dame du Laus dans les Alpes.

On peut le suivre sur Radio Espérance ...

 

 

Partager cet article
Repost0
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 06:24

Assomption de la Vierge (Clermont-Ferrand, Notre-Dame du Port)

Partager cet article
Repost0
5 août 2020 3 05 /08 /août /2020 07:58

 

« Ils ont tout accepté, tout, tant qu’ils pouvaient prolonger leur misérable vie un jour de plus » (C.S. Lewis, Tactique du diable, 1942)

– Et comment as-tu fait pour amener autant d’âmes en enfer à l’époque ?

– Grâce à la peur.

– Oh, oui. Excellente stratégie : vieille et toujours actuelle. Mais de quoi avaient-ils peur ? Peur d’être torturés ? Peur de la guerre ? Peur de la faim ?

– Non. Peur de tomber malade.

– Mais personne d’autre ne tombait malade à l’époque ?

– Si, ils tombaient malades.

– Personne d’autre ne mourait ?

– Si, ils mouraient.

– Mais il n’y avait pas de remède à la maladie ?

– Il y en avait.

– Alors je ne comprends pas.

– Comme personne d’autre ne croyait ou n’enseignait sur la vie éternelle et la mort, ils pensaient qu’ils n’avaient que cette vie, et ils s’y accrochaient de toutes leurs forces, même si cela leur coûtait leurs affections (ils ne s’embrassaient plus, ne se saluaient plus, ils n’ont eu aucun contact humain pendant des jours et des jours !) ; leur argent (ils ont perdu leur emploi, dépensé toutes leurs économies, et pensaient encore avoir de la chance parce qu’ils n’avaient pas à gagner leur pain !) leur intelligence (un jour, la presse disait une chose et le lendemain elle se contredisait, pourtant ils croyaient à tout !), leur liberté (ils ne sortaient pas de chez eux, ne marchaient pas, ne rendaient pas visite à leurs proches… C’était un grand camp de concentration pour prisonniers volontaires ! Ahahahahah !). Ils ont tout accepté, tout, tant qu’ils pouvaient prolonger leur misérable vie un jour de plus. Ils n’avaient plus la moindre idée que c’est Lui, et Lui seul, qui donne la vie et la termine. Ça s’est passé comme ça ! Ça n’avait jamais été aussi facile.

(Merci à Ratatouille)

Lu ICI

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 16:35

 

 

      1. « De toutes les façons, je n’ai rien à me reprocher. »

C'est la déclaration de celui qui s’ignore parce qu’il est aveuglé par son orgueil, ou parce qu’il se ment à lui-même. « Si nous disons : nous n'avons pas péché, nous nous abusons et la vérité n'est pas en nous. Si nous confessons nos péchés, il est assez fidèle et juste pour remettre nos péchés et nous purifier de toute injustice » (1 Jean 1, 8-9)

 

     2. « La confession est humiliante et aliénante. »

Jamais la confession ne sera une répression qui aliène la personne. Au contraire, elle est un acte libre de l'homme qui s’ouvre sur une profonde et joyeuse libération. La confession n'entretient pas le sens de la faute, mais elle l’efface. Elle dissout le mal commis et rend la grâce du pardon, de la paix, et la sérénité à celui qui l'a perdue.

 

     3. « Je n'ai pas envie de me confesser, cela ne me dit rien. »

Il faut distinguer entre le « besoin » et « l’envie » de se confesser : plus le besoin est grand, moins il y a d'envie de se confesser ! Mais celui qui s'aime vraiment dépasse la honte de son péché parce qu’il ne veut plus porter ses fautes derrière lui, comme le cafard traîne son tas de saletés ! Allez, courage ! et faisons-nous violence pour marcher à la rencontre du pardon de Dieu.

 

     4. « Je me confesse directement avec Dieu, le prêtre ne me sert à rien. »

Voilà une objection classique, qui indique une profonde méconnaissance de la psychologie humaine. En effet pour connaître la réalité qui nous entoure, nous devons passer par des signes. De même, pour « comprendre » que Dieu nous a réellement pardonné, nous avons besoin d’un signe sacré : le sacrement de la réconciliation où le prêtre est instrument visible du pardon de Dieu. Ce n'est donc pas lui, en tant qu’homme, qui efface les péchés, mais Dieu qui offre sa réconciliation par le prêtre. D’ailleurs, si le Seigneur a institué ce sacrement, c’est que nous en avons besoin !

 

L'article complet à ne pas manquer : ICI !

 

 

Partager cet article
Repost0
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 09:46

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2020 5 31 /07 /juillet /2020 09:48

Fondateur de la Compagnie de Jésus (✝ 1556)

autle de saint Ignace dans le chateau de LoyolaNé en Espagne d'une noble famille, benjamin de treize enfants, Ignace est d'abord page à la cour puis chevalier rêvant d'exploits. En 1521, les Français assiègent Pampelune. Ignace s'illustre parmi les défenseurs de la ville quand un boulet de canon lui broie la jambe et brise sa carrière. Il rentre au château familial sur un brancard. Ayant épuisé les récits de chevalerie, il entame la vie des saints. C'est la conversion, totale, brutale. Dès qu'il peut marcher, il se rend dans une grotte à Manrèse, non loin de l'abbaye bénédictine de Montserrat. Il y découvrira sa vocation propre: non la contemplation, mais le service de Dieu parmi les hommes. C'est là qu'il rédige ses "Exercices spirituels" où il consigne ses expériences spirituelles. Après un pèlerinage en Terre Sainte, il commence ses études de théologie à Paris. Il partage sa chambre avec un jeune étudiant: saint François Xavier et le contact n'est pas toujours facile. Quelque temps plus tard, le 15 août 1534, l'étudiant attardé de 43 ans et ses jeunes amis étudiants font à Montmartre, le vœu de pauvreté, de chasteté et d'obéissance et fonde ainsi la "Compagnie de Jésus". Douze ans plus tard, ils feront profession solennelle à Rome "pour la plus grande gloire de Dieu." A Paris, existe encore le collège Montaigu où il logeait, actuellement collège Sainte Barbe. Rue Valette - 75005. La chapelle des vœux est actuellement désaffectée. 9, rue Yvonne Le Tac. 75018.
Photo de l'autel de sa chapelle privée à Loyola.

Lisez la suite sur Nominis  ...

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2020 2 28 /07 /juillet /2020 16:41

POURQUOI DIEU PERMET-IL TANT DE SOUFFRANCES ?

Il est difficile de parler de la souffrance, impossible de la comprendre et parfois très dur de la vivre mais la lumière de la Révélation nous éclaire sur son lien avec le péché, sur la solidarité qui nous unit et sur le dépassement de tout mal qui est possible - et souvent vécu - par la grâce du Christ.

  • 1. La souffrance est un sujet bien délicat à traiter par écrit car pour tous ceux qui souffrent, que l'épreuve accable, anéantit même, nos pauvres mots humains sont d'un bien faible réconfort. En face d'une très grande souffrance, le silence s'impose et nous nous sentons impuissants.   En savoir +

  • 2. Souvent, la souffrance suscite un cri de révolte, même pour ceux dont la foi est solide : « Comment le Dieu d'amour peut-il permettre cela ? » - « Pourquoi moi ? » - « Je ne le méritais pas, ce n'est pas possible, Dieu ne m'aime pas ». Et pourtant Dieu est là qui nous aime. Nous ne comprenons pas car la souffrance est un défi pour l’intelligence humaine. Aucune explication rationnelle ne saurait nous satisfaire pleinement. C'est d’ailleurs ce que Dieu a répondu à Job.   En savoir +

  • 3. La Révélation cependant nous apporte une lumière nouvelle. Elle nous apprend tout d'abord que la souffrance est entrée dans le monde avec le péché. Dieu a voulu l'homme heureux, et il l’a créé libre, parce qu'Il nous aime et que l'amour ne s'impose pas. La souffrance n’est pas une punition de Dieu, mais en nous détournant de Dieu, nous nous punissons nous-mêmes. Et si nous réfléchissons bien, nous devons reconnaître qu’à l'origine de la souffrance, il y a bien souvent notre faute.   En savoir +

Lisez la suite ICI ...

image Pourquoi Dieu permet-il tant de souffrances ?

 

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2020 7 26 /07 /juillet /2020 11:21

Le parcours de Jeanne d'Arc. • Villes Mariales • Batailles • Villes Johanniques •

La Triple Donation • Mai : le mois de Marie et de Jeanne •

Liste alphabétique / parcours chronologique

Cliquez sur la carte !

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2020 7 26 /07 /juillet /2020 09:32
Partager cet article
Repost0
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 15:00

Partager cet article
Repost0
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 14:32

21 juin 1429

Partager cet article
Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 08:55
Partager cet article
Repost0
1 juin 2020 1 01 /06 /juin /2020 08:33

 

La sublime Orchidée du Saint-Esprit ou Orchidée Colombe ou encore fleur du Saint-Esprit.
La sublime Orchidée du Saint-Esprit ou Orchidée Colombe ou encore fleur du Saint-Esprit.
La sublime Orchidée du Saint-Esprit ou Orchidée Colombe ou encore fleur du Saint-Esprit.
La sublime Orchidée du Saint-Esprit ou Orchidée Colombe ou encore fleur du Saint-Esprit.
La sublime Orchidée du Saint-Esprit ou Orchidée Colombe ou encore fleur du Saint-Esprit.
La sublime Orchidée du Saint-Esprit ou Orchidée Colombe ou encore fleur du Saint-Esprit.
La sublime Orchidée du Saint-Esprit ou Orchidée Colombe ou encore fleur du Saint-Esprit.

La sublime Orchidée du Saint-Esprit ou Orchidée Colombe ou encore fleur du Saint-Esprit.

L'orchidée colombe (Habenaria radiata) surpasse tout ce qui peut exister dans le règne végétal.

Sa floraison légèrement parfumée imite à s'y méprendre un vol de colombes, tant chaque fleur, d'un blanc immaculé, s'épanouit comme un oiseau prend son envol.

 

Vu sur le blog SERAPHIM

Partager cet article
Repost0
1 juin 2020 1 01 /06 /juin /2020 08:18

Et si la série Downton Abbey nous disait quelque chose de l’Évangile ?

So chic ! Fastes, dorures et rideaux de velours, l’immense château de Highclere offre un décor impérial pour la série télévisée anglaise Downton Abbey. Respect, entraide, bienveillance et un zeste d’humour britannique : par des dialogues édifiants, cette saga familiale de l’aristocratie des années 1920 met en valeur les relations humaines des employeurs autant que des domestiques.

« Tu en es capable, j’en suis sûre… » encourage la cuisinière Mrs Patmore, à un jeune commis doutant de ses capacités à manier le rouleau à pâtisserie. Nous sommes dans les sous-sols du prestigieux manoir anglais de Downton, en 1922. En cette soirée ordinaire, le personnel aux fourneaux s’active afin de préparer le dîner pour la famille de Lord Crawley, l’élégant comte de Grantham. Sous d’immenses tableaux de famille, la nappe immaculée est ornée de magnifiques bouquets. Bienvenue dans l’aristocratie britannique du début du XXe siècle.

Pourtant, le réalisateur de la série, Julian Fellowes, a fait le choix de mettre autant en valeur les nobles maîtres que leurs domestiques. Valets, femmes de chambre et commis de cuisine obéissent tous, dans les règles de la hiérarchie, à l’imposant majordome Mr Carson, tenant le téléspectateur en haleine de la même manière que pour la famille qui les emploie.

Sortie en 2010, la saga fut un succès en Europe et aux États-Unis. Premières automobiles, droit des femmes… À travers la vie mouvementée et attachante de la famille Crawley, on découvre l’histoire d’un début de siècle en pleine mutation.

La suite... 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2020 7 31 /05 /mai /2020 09:46

" Qu'on aille pas croire cependant que le Traité du Saint-Esprit soit une oeuvre de pure érudition, un livre didactique uniquement réservé, destiné aux étudiants en théologie. C'est au contraire, un ouvrage catholique, même dans l'acceptation littéraire de ce mot, il s'adresse à tous.

On peut l’acheter ICI ou LA par exemple.

Partager cet article
Repost0