Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

6 février 2023 1 06 /02 /février /2023 10:36

Voici une histoire de bottes, l'histoire, que l'on m'affirme être vraie, d'une institutrice de dernière année de maternelle, au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde...

Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller en récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.
Après avoir poussé, tiré, re-poussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :
- "Elles sont à l'envers, maîtresse".
La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds... Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds
Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants :
- "C'est pas mes bottes".
A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant...
Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.
Elle dit alors :
- "Bon, allez, on les enlève" et elle se met à nouveau au boulot.
Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :
- "C'est pas mes bottes, c'est celles de mon grand frère, mais maman a dit que je dois les mettre".
Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.
L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi.
Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande :
- "Où sont tes gants ?"
Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :
- "Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes."

 

RESTE 15 GAMINS ...

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2023 2 24 /01 /janvier /2023 17:37

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2023 7 22 /01 /janvier /2023 18:44

La retraite,

c'est aussi sur Petrus Angel

:)

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2023 1 09 /01 /janvier /2023 07:41

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2022 1 26 /12 /décembre /2022 18:12

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2022 5 09 /12 /décembre /2022 12:35

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2022 6 05 /11 /novembre /2022 08:04

Le chien suivait l’enterrement du maître.

Il pensait aux caresses ;

Et il pensait aux coups.

Les caresses étaient plus fortes…

Dans le cortège, on s’indignait beaucoup.

On excusait la veuve — elle était comme morte.

On pardonnait à la maîtresse

(Elle était morte aussi).

Mais, qu’en la présence du prêtre,

La bonne ait pu laisser vagabonder ainsi

Ce chien au milieu du cortège !

Ah !
Ces filles vraiment ne se font nul souci.

Quelqu’un, l’ordonnateur, la famille, que sais-je ?

Aurait dû l’obliger à attacher le chien !

Elle-même, voyons !

C’est une propre à rien

Qui n’avait même pas l’excuse du chagrin.

Pourquoi la gardaient-ils?

Un ménage d’artistes…

De véritables bohémiens.

Ce monde-là vivait d’une étrange manière…

De coup de pied en coup de pied dans le derrière,

Rejeté à la queue du cortège, le chien

Songeait que seule la bonne était triste;

La bonne qui ne disait rien,

Et à qui ne parlait personne.

Il suivit jusqu’au bout aux côtés de la bonne.

Au cimetière, tous les deux au dernier rang

Ils écoutèrent le discours du président

De la Société des Auteurs Dramatiques.

A la fin, las du pathétique,

Le chien s’avança posément

Et, pour venger un peu la bonne,

Il pissa sur une couronne.

Hugomanie

source

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2022 6 22 /10 /octobre /2022 16:02

... on ne compte pas.

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2022 2 20 /09 /septembre /2022 10:21

Adrien Quatennens aurait déposé une main courante.

 

D'autres "récrés"... :)

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2022 1 05 /09 /septembre /2022 11:09

La bêtise, ça ne s'explique pas. Il faut des exemples.

A suivre… En vous inscrivant dans "Newsletter", vous aurez la suite …

Partager cet article
Repost0
30 août 2022 2 30 /08 /août /2022 10:00

A compléter Peut être une image de texte qui dit ’le gouvernement vous informe qu'il risque d'y avoir une pénurie des produits suivants, suite à la guerre en Ukraine: La moutarde de Dijon, Le jambon de Bayonne, Les calissons d'Aix, Le nougat de Montélimar, Les lentilles du Puy, Les bêtises de Cambrai, Le cassoulet de Castelnaudary, Les saucisses de Strasbourg, Les truites de Schubert, Les moules de Bouzygues, le ricard et le 51 de Marseille, La tartiflette savoyarde, La quiche Lorraine, Les tripes à la mode de Caen, Le boeuf bourguignon Et les escargots de Bourgogne...’

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2022 5 22 /07 /juillet /2022 15:20

 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2022 3 22 /06 /juin /2022 10:42

Partager cet article
Repost0
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 16:06

Fête de la musique

paradis humour

« Cette cochonnerie s’exporte : la France de Jack Lang envoie aux quatre coins du monde son choléra mélomane. La musique est devenue une maladie, depuis qu’on l’impose comme le signe par excellence de la grande Réconciliation planétaire de la fin du siècle.

Lang, auquel un excès bovaryque de mauvaises lectures romanesques a sans doute fait croire que le monde enchanté de la Culture existait, est d’ailleurs l’un des hommes qui a le plus fait, depuis longtemps, depuis très longtemps, pour rendre haïssables des choses qui, au départ, avaient tout pour être aimées ou supportées (la photo, le livre, Rimbaud, les musées, etc.) à condition qu’on ne les transforme pas en objets de célébration, donc en instruments de persécution.

C’était une fête de la non-musique, à l’extrême rigueur, qu’il fallait instaurer. Un jour sans le moindre son ! Une heure sans tambours ni trompettes ! Dans un univers que le bruit de la musique a englouti, c’était la seule chose qui aurait eu un peu d’allure. »

Philippe Muray, in « Désaccord parfait ».

https://www.instagram.com/tesson_dessinateur/

www.dessinateurdepresse.com

Partager cet article
Repost0
6 juin 2022 1 06 /06 /juin /2022 17:12

 

Partager cet article
Repost0
10 mai 2022 2 10 /05 /mai /2022 11:33

 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2022 1 25 /04 /avril /2022 14:43

L'avant-veille du 2nd tour, l'assassin dans Columbo ("Tout n'est qu'illusion") était un ancien nazi.

C'est tout.

 

Partager cet article
Repost0
21 avril 2022 4 21 /04 /avril /2022 09:35

 

Partager cet article
Repost0
20 avril 2022 3 20 /04 /avril /2022 18:01

 

Partager cet article
Repost0
20 avril 2022 3 20 /04 /avril /2022 15:32

Causeur se joint à l’ensemble de la presse française et apporte sa modeste contribution à la quinzaine anti-fasciste.


Parfois, j’essaie d’imaginer ce qui pourrait arriver si Mme Le Pen était élue présidente.

D’abord, n’ayant pas grand monde autour d’elle, son gouvernement serait composé en partie d’incapables plus ou moins guignolesques. Un peu comme le sont ou le furent, par exemple, Mme Ndiaye, Mme Schiappa, M. Véran ou Mme Buzyn.

Il y aurait aussi quelques ralliés de la dernière heure, comme le fut M. Le Maire qui, quelques jours avant la victoire de M. Macron, expliquait que ledit M. Macron était « une coquille vide ».

Un entourage suspect

Et puis bien sûr, il y aurait des gens, vieux politiciens ou dirigeants de la société civile, qui traîneraient derrière eux des bouquets de casseroles. Un peu comme, par exemple, M. Bayrou, Mme de Sarnez ou M. Ferrand, le roi de l’acrobatie immobilière.

A lire ensuite: Blocages anti-RN dans les facs: «À Rennes ou Nantes, il est périlleux pour un jeune de droite de s’assumer»

Peut-être même trouverait-on dans l’entourage de Mme Le Pen des personnages au passé et à la fonction troubles, des espèces d’hommes de main que l’Elysée protègerait contre vents et marées, allant pour cela jusqu’à demander à des hauts fonctionnaires de mentir et de se parjurer devant une commission sénatoriale. Comme qui dirait, des profils à la Benalla.

Ensuite, la gouvernance de Mme Le Pen serait évidemment marquée par la violence antidémocratique. On pourrait, par exemple, voir des manifestants se faire éborgner par les forces de l’ordre, sous les ordres d’un préfet de police hargneux qui considèrerait que les manifestants et lui « ne sont pas dans le même camp ». Peut-être même que, pour justifier ces violences, le ministre de l’Intérieur irait jusqu’à inventer une prétendue prise d’assaut d’un hôpital par les manifestants, pourquoi pas ?

Un programme antisocial

Cette gouvernance multiplierait évidemment les mesures antisociales. Par exemple, les APL pourraient être réduites, le RSA octroyé à condition de travailler bénévolement 15 ou 18 heures par semaine, et l’âge de la retraite reculé.

Dans le même temps, les impôts pesant sur les plus riches seraient réduits ou supprimés, ce qui permettrait à ces super-riches d’accroître leur fortune de plus de 80% en moins de deux ans, comme ce fut le cas pendant la pandémie de Covid-19.

Des décisions arbitraires et contradictoires sont à craindre

Il se pourrait aussi que, décidant seule ou en compagnie d’un petit cénacle mal identifié, elle multiplie les décisions arbitraires et contradictoires, imposant par décret un jour le port de quelque chose, le lendemain l’interdiction d’autre chose, sans que personne ne puisse en comprendre les tenants et les aboutissants. Dans cette même veine, elle pourrait carrément décider d’exclure de leur travail certains fonctionnaires trop rétifs, et de les faire molester et humilier par la police s’il leur prenait fantaisie de prétendre s’insurger.

A lire ensuite: Emmanuel Macron voit en Marine Le Pen un rhinocéros…

Et n’oublions pas le mauvais goût de Mme Le Pen, qui l’amènerait à faire redécorer les plus belles salles de l’Elysée avec des meubles, des tapis et des tableaux dans le pire style de parvenu levantin. Ou qui lui ferait inviter dans notre palais national, pour la Fête de la Musique, des groupes bruyants et interlopes à peine dignes de se produire dans le cabaret « Chez Michou ». Sans compter qu’elle pourrait aussi – qui sait ? – se faire photographier avec de beaux corps basanés dans des poses exagérément suggestives.

Enfin, je ne vous parle même pas de la façon dont Mme Le Pen pourrait, se soumettant à la doxa libérale de l’UE, brader à vil prix quelques-uns des fleurons de l’industrie française, privatisant les profits tout en mutualisant les pertes pour le plus grand bénéfice de quelques entreprises privées rapidement reconnaissantes. Ou peut-être aussi que, soucieuse de remercier des vieux copains d’école qui l’auraient aidée à gagner l’élection, elle leur renverrait l’ascenseur en commandant à leurs cabinets de conseil des missions dont le prix serait aussi élevé que la finalité en serait floue ?

Oui, il pourrait bien arriver tout ça si Mme Le Pen était élue.

Il ne faut surtout pas voter pour Mme Le Pen.

Christian Romain - CAUSEUR, 19 avril 2022

Partager cet article
Repost0
5 avril 2022 2 05 /04 /avril /2022 19:24

Partager cet article
Repost0
28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 15:37

 

- .. tain !!! Comment tu peux dire que l'essence précède l'existence ?!?

T'as pas vu le prix de l'essence ou quoi, peuchère !?!

 

 
Partager cet article
Repost0
26 mars 2022 6 26 /03 /mars /2022 10:24

 

Et sûrement le Sidaction.

Partager cet article
Repost0
27 février 2022 7 27 /02 /février /2022 10:55

La guerre en Ukraine.

Avant

- Surtout ne parlons pas de la guerre en Ukraine !

Après

-  Ils en ont parlé.

Partager cet article
Repost0
18 février 2022 5 18 /02 /février /2022 17:00

On peut faire tourner les tables. On peut aussi les détourner. 

Vos bons détournements en commentaires ...

Partager cet article
Repost0